Technology basse tension

Limitation d’intensité

Le moteur est, en commençant par la tension de démarrage réglée, alimenté par une tension linéaire croissante. Lorsque l’intensité de démarrage réglée est atteinte, la rampe de tension est arrêtée et la tension de serrage sur le moteur reste constante jusqu’à ce que la consommation de courant du moteur baisse en-dessous de l’intensité de démarrage réglée. Le temps de rampe se prolonge du temps de la limitation d’intensité.

Si le moteur est démarré avec une limitation de l’intensité de démarrage, il faut tenir compte du fait que le moteur peut développer un couple d’accélération contre la charge. Si l’intensité de démarrage est choisie trop basse, il est possible qu’apparaisse une surcharge thermique du moteur ou du démarrage progressif du moteur.

Démarrage du moteur mesurée avec un oscilloscope
(Ch1, tension ; Ch2-4 courant L1 – L3)

Le graphique permet de voir qu’aucun pic d’intensité n’apparaît pendant le démarrage du moteur. Le démarrage du moteur se fait à la tension de démarrage réglée. Ceci entraîne l’apparition d’une intensité de démarrage. La rampe de tension prescrit l’augmentation jusqu’à la limitation de l’intensité. La tension n’augmente plus lorsque la limitation d’intensité est atteinte. L’intensité est ainsi limitée à une valeur fixe (limitation d’intensité).
La mesure permet de reconnaître que le secteur n’est pas inutilement sollicité par des pics d’intensité ou une intensité de démarrage élevée pendant le démarrage du moteur.

Commande de pompe

Les « démarreurs progressifs IGEL® » possèdent une commande à microprocesseur avec logiciel spécial pour les commandes de pompes, qui pilote automatiquement la tension avant que le couple de basculement soit atteint. Les éléments du moteur sont pilotés de façon optimale pour ces rampes de tension. On a le choix entre trois courbes de démarrage différentes, qui permettent trois couples de basculement et temps d’accélération différents.

Commande de pompe et commande spéciale de charge.

Deux problèmes principaux sont liés au démarrage et à l’arrêt de pompes.

Coups de bélier pendant le démarrage

L’augmentation abrupte du couple à la fin de la montée en puissance peut provoquer un coup de bélier très élevé et endommager le système de conduites. La commande de pompe permet de choisir entre trois rampes de tension et courbes de couples préalablement programmées afin de réduire les pics de couples. On dispose d’une rampe d’intensité pour les charges spéciales.

Les coups de bélier pendant l’arrêt

peuvent faire chuter le couple du moteur en-dessous du couple de charge et conduire à un arrêt abrupt au lieu d’un arrêt progressif. Ceci génère le phénomène du « coup de bélier » (génère un fort bruit et conduit à des dommages dans les systèmes de conduite). La fonctionnalité « commande de pompe » permet de choisir entre trois rampes de tension et courbes de couples afin d’éviter l’étouffement du moteur et ainsi les coups de bélier.

Numérique

  • LCD éclairé avec 2 rangées de 16 caractères chacune
  • Des langues préalablement programmées peuvent être utilisées ou ajoutées en fonction des démarreurs progressifs (aditional on request)
  • Le LCD affiche l’intensité du moteur, les descriptions des défauts et les données statistiques.
  • Les LED servent d’affichage d’état rapide (tension de commande marche, démarrage progressif du moteur, marche moteur, arrêt progressif moteur, arrêt moteur, défaut).
  • Réglage simple grâce à six touches clairement marquées, un logiciel convivial avec des paramètres réglés par défaut en usine.

Analogue

La ligne de produits potentiomètre analogique fournit des paramètres simples pour tous les paramètres :

  • Familiar setting, similar to standard overload relays
  • Mise en service simple
  • La connaissance préalable est pas nécessaire
  • Affichage d’état par LED
  • ISA-A inclut des fonctions de protection du moteur

Communication RS 485

Modbus Profibus

Le RS 485 avec MODBUS ou le protocole PROFIBUS permet :

  • La commande (démarrage, arrêt, etc.)
  • La surveillance (intensité du moteur, défauts, données statistiques)
  • Les convertisseurs Modbus ou Profibus
  • Remote Reset (réinitialisation à distance)

Bypass

via des contacts Bypass internes. (ISA-B, -B2P, -A, -SL2, -SL3 et -DS)

  • Ces contacts sont des contacts de support mécaniques qui pontent l’électronique de puissance après le démarrage.
  • Les appareils disposent en outre d’un relais auxiliaire qui signale que le moteur a démarré avec succès. Attention, beaucoup de concurrents désignent ces contacts auxiliaires comme des contacts Bypass !
  • Les contacts Bypass mécaniques réduisent l’émission de chaleur et éliminent le parasitage CEM du secteur.
  • En option série ISA-DS peut être conçu pour DOL-start ( disponible à partir de ISA-DS 390 ).

Les options de ISA-D

Analogique carte option

  • Fonction 1 : thermistance – entrée, PTC ou NTC
  • Fonction 2 : Analogique – sortie, sur la base du courant du moteur, programmable de 0 – 10 VDC, 4 – 20 mA, 0 – 20 mA ou inversé

Moteur isolation carte option

Cette fonctionnalité unique garantit la disponibilité des composants importants de la centrale, comme la réfection de systèmes d’extinction fi, systèmes redondants ainsi que des pompes submersibles. Le système mesure le niveau d’isolation du moteur lorsque le moteur est à l’arrêt. Deux étapes programmables sont disponibles :

  • Alarme niveau, réglable 0,2 – 5 MOhm
  • Blocage du démarrage, réglable 0,2 – 5 MOhm. Evite le démarrage du moteur si l’isolation est en dessous du niveau critique.